ACCUEIL | NOUS JOINDRE

12 juillet 2018

Une agriculture à porter de main
Un poulailler urbain pour la Colonie des Grèves






Sorel-Tracy, le 13 juillet 2018. – La Chambre de développement agricole outille LA COLONIE DES GRÈVES d’un poulailler urbain pour ainsi bonifier sa mini-ferme éducative.

LA COLONIE DES GRÈVES accueille des nouvelles pensionnaires, des Isabella Brown, de jolies poules brunes dociles, prêtes à pondre de magnifique œuf brun afin de concocter des recettes pendant les camps de jours.

Ce projet proposé par le Commissaire Agricole, Alain Beaudin vise l’éducation et la vulgarisation avicole soit élevage des volailles et la production d’œuf de consommation, mais aussi un projet de proximité alimentaire et de consommation local.

L’achat local régional est très important pour l’agriculture, mais surtout pour notre région en retombé économique et santé.

SANTÉ : L’œuf est un aliment peu calorique, les œufs sont hautement nutritifs.  Plusieurs études mettent en évidence les bienfaits de l’œuf.  La richesse du jaune d’œuf en caroténoïdes réduit chez l’homme les risques de dégénérescence maculaire liée à l’âge de près de 80 % et de cataracte de 50%.

La consommation d'un œuf de poule au déjeuner aiderait à limiter la prise de calories durant la journée, et cela grâce aux propriétés de l’œuf à apaiser la faim.

ÉCONOMIE : L’achat local, si chaque consommateur achetait 3$ de plus en produits Québécois par semaine, on injecterait un milliard de dollars de plus par année dans notre économie. Chaque dollar obtenu par l’agriculteur est retourné à 82 % dans l’achat de ses biens de consommation et de production.

Et pour ceux qui se demande si un œuf de Pâques c'est une poule en chocolat qui là pondu ? La réponse c’est NON !

Source : Alain Beaudin, commissaire agricole, Chambre de développement agricole

Bookmark and Share
 

----- Publicité -----

----- Publicité -----

 

Copyright © 2008-18
LE MONDE AGRICOLE.CA
Une filiale des Productions Kapricom
Tous droits réservés.