ACCUEIL | NOUS JOINDRE

12 août 2020


Présence d’amarante tuberculée dans le secteur






Madame,
Monsieur,

La présente lettre est pour vous aviser que de nouveaux foyers d’amarante tuberculée ont été découverts en Montérégie au printemps 2020 dans les MRC du Haut Richelieu (2)*, des Maskoutains (2) et des Jardins de Napierville (1). Le nombre total de cas retrouvés et rapportés depuis la découverte du premier cas en 2017 est de 11 pour la grande région de la Montérégie. Cette mauvaise herbe est reconnue pour être parmi les plus difficiles à contrôler aux États-Unis et en Ontario.

Dépendamment des populations, cette dernière peut être résistance à plusieurs groupes d’herbicides dont les groupes 2 (ex. : Pursuit), 9 (glyphosate) et 14 (ex. Reflex). Une pulvérisation de ces herbicides n’arrive donc pas à la détruire.

Bien que l’amarante tuberculée ne soit pas une plante à déclaration obligatoire, nous pensons qu’il est important d’être proactifs afin d’éviter qu’elle se disperse sur les entreprises. Cet effort est important pour notre région et soyez assurés que l’information demeurera confidentielle.

Présentement, l’amarante tuberculée est assez facile à repérer dans les champs de soya puisqu’elle dépasse la culture. Les entrées et bordures de champs traités uniquement au glyphosate sont à prioriser puisqu’elle résiste à cet herbicide et qu’elle se propage principalement par les machineries.

Afin de s’assurer que l’amarante tuberculée ne se disperse pas sur le territoire, le MAPAQ a mis sur pied un plan d’intervention phytosanitaire. Ce dernier offre des aides financières au producteur pour de l’accompagnement agronomique, de l’arrachage, de l’identification gratuite des résistances par le Laboratoire de diagnostic en phytoprotection, etc.

Nous vous invitons à consulter le site www.amarantetuberculee.ca pour plus de détails.
Nous vous acheminons une fiche technique synthèse afin de vous fournir l’information sur l’identification de la plante, sa biologie, son impact sur les rendements et les façons de faire pour prévenir sa dissémination.

Nous vous remercions de votre collaboration. Si vous observez ou si vous suspectez la présence d’amarante tuberculée sur le territoire nous vous invitons à communiquer avec Mme Stéphanie Mathieu, agronome et conseillère en grandes cultures, au 450 347-8341, poste 4281 stephanie.mathieu@mapaq.gouv.qc.ca ou M. Yvan Faucher, agronome et conseiller en grandes cultures, au 450-778-6530, poste 6120  yvan.faucher@mapaq.gouv.qcv.ca.

Ils se feront un plaisir de vous aider.

Cordialement,

Gerardo Gollo Gil, directeur régional adjoint

Bookmark and Share
 
 

LE MONDE AGRICOLE.CA
Propriété de la Société d'Agriculture de Richelieu
Tous droits réservés.